le nouvel Angyo Onshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le nouvel Angyo Onshi

Message par xou le Dim 18 Avr - 20:05

Auteurs: Youn In-wan (scénario), Yang Kyung-il (dessin)



Spoiler:

















Resumé:
L'histoire se passe dans une contrée inconnue. Après la chute de l'empire Jushin et à la mort de l'empereur, le pays se trouve plongé dans le chaos, laissant régner la terreur et la loi du plus fort. Agents secrets du royaume disparu, les Angyo Onshi avaient pour mission de veiller au respect des lois et châtier les gouverneurs oppressant le peuple. Aujourd’hui, un Angyo Onshi dénommé Mun-su poursuit cette mission à travers le pays dévasté, accompagné de son fidèle garde du corps (sando) Chun-Hyang, de son écuyer et d'une petite chauve-souris du désert.
Il existe dans le monde de Shin Angyo Onshi des magies anciennes et folkloriques. Ainsi, on retrouve tout au long de l'aventure des personnages ou des histoires tirées de contes coréens, japonais, chinois voire occidentaux. De plus chaque Angyo Onshi possède un mahai, un médaillon magique en bronze sur lequel est gravé un, deux ou trois chevaux, définissant le rang et la puissance de son possesseur :

Le mahai à un cheval ne permet que de réquisitionner des chevaux et des soldats.
Le mahai à deux chevaux permet d'invoquer quelques sorciers.
Le mahai à trois chevaux permet d'invoquer les soldats fantômes, une des anciennes unités d'élite de Jushin, réputée imbattable. Seuls les plus grands Angyo Onshi en possèdent. Son niveau de puissance est celui d'une armée.
Le double mahai à deux chevaux (unique), permet l'invocation de la légendaire unité de l'ombre.
Les mahai sont les symboles des Angyo Onshi, qui sont les seuls à pouvoir les utiliser. Et malgré leur puissance, ils ne suffisent pas toujours à l'Angyo Onshi pour gagner.

Ces éléments de fantastique ne doivent pas occulter le fait que l'environnement dans lequel se déploie l'histoire reste très réaliste. Lorsque le royaume de Jushin existait, les armes à feu n'étaient tolérés que pour un très petit nombre d'individus (comme les Angyo Onshi par exemple), mais sa chute va entrainer leur prolifération massive à travers tout le pays. L'apparition d'armes de l'Ouest (pistolets, fusils, mitraillettes, etc.) marque ainsi le passage d'une société médiévale à l'ère moderne de la technologie et rappelle en partie la période qu'a connu le Japon lors de l'ère Meiji.
(merci Wikipedia)

Mon Avis:
Le type de dessin est très agréable, très réaliste et très facile a suivre. L’histoire est prenante. Le personnage principal est tourmentée par son passé et une malédiction… Il refuse son statut de héros et revendique son égoïsme. Tous au long des tome, a l’aide de flash back on decouvre son passé.
Il y a toujours cette petite dose d’humours présents dans les mangas qui éclaire celui-ci.
Bref encore un manga que j’ai lut il y a longtemps mais c’est un de mes préfères. Il allie bagarre, humours, questionnement sur le sens que l’on donne à la vie et le graphisme est splendide…

xou

Féminin Messages : 1432
Date d'inscription : 18/01/2010
Age : 30

Localisation : Grenoble
Humeur : sur un nuage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum