Une des origines de la Bit-lit contemporaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une des origines de la Bit-lit contemporaine

Message par Elyan-leonis le Mer 2 Juin - 22:28

Voilà donc pour les amateurs de séries vampirico-métamorpho-erotico sanguinolentes je vous invite à lire l'un des auteurs précurseurs de ce qu'est devenue la Bit-lit aujourd'hui je veux bien entendu parler de Howard Phillip Lovecraft. Pour ceux qui ne connaissent pas, il est l'inventeur d'un genre de littérature à part: le conte matérialiste d'épouvante, car "cohérent et scientifiquement plausible". Il est l'homme qui a crée le mythe de Chtulhu, n'avez vous jamais entendu parler, d'Itaqua, hyperborée, Dagon, réanimateurs, morts vivants...? Eh bien voilà maintenant c'est fait, m'est avis que sans lui Anita Blake serait cuisinière en CDD dans les restos routiers. Au début du siècle, pour vous expliquer, brièvement, il écrit toute une série de nouvelles, tournant toute autour d'une référence commune: le Nécronomicon, traduisez "livre des nom-morts". Il se servira de celui-ci comme élément concret, une sorte de bible, de source pour lancer des histoires terrifiantes dont l'une des créatures, sorte de Dieu, deviendra si célèbre que, encore aujourd'hui, elle allimente livres et films: CHTULHU. Vous rigolez? A ce jour il reste le mythe le plus utilisé dans la ltittérature, plusieurs milliers de reprises, de poursuites du mythe, et d'écrits s'en inspirant.
Entre autres au début du siècle, il crée le docteur Wells, un jeune érudit qui se met en tête qu'il peut ramener les morts à la vie ainsi que le sergent S-Helding. Les deux nouvelles qui leur sont consacrées tournent étrangement autour de créatures avides de sang, métamorphes, des êtres difforme dont le corps se rapproche de celui d'un serpent, d'autres ailés, qui peuvent voler. Il invente carrément un univers de "Faës" correspondant à peu de choses près à ceux décrits actuellement dans la BIt-Lit. Il a fallu attendre la fin de la 2nde guerre pour que se écrits fassent des adeptes partout dans le monde, Bryan Lumley, Stephen King, Arrison, ... Et voilà le résultat maintenant plus personne ne répugne à acheter ce genre de bouquins.
Merci Lovecraft et le cercle de feu ses correspondants.

Si un jour vous voulez vous faire peur, lisez du Lovecraft, commencez par "le rempart de Béton" de Bryan Lumley pour vous mettre dans le bain, ensuite vous aurez un aperçu de ce que peut-être la littérature Lovecraftienne.

Nota: Le Necronomicon, à peu près aussi célèbre que la Bible dans le monde, n'existe pas, enfin, on peut toujours rêver (si je me trompe on est pas dans la mouise). Encore aujourd'hui des milliers de personne font le déplacement au muséum d'hsitoire naturelle de Londres et au Louvres à Paris, où deux des 4 manuscrits rescapés sont censés avoir été caché. Bien entendu, on leur répond toujours: nous ne l'avons pas c'est un myhte.

Elyan-leonis

Masculin Messages : 8
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 30

Localisation : Toulouse
Humeur : rêveur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une des origines de la Bit-lit contemporaine

Message par darkbaron le Mar 14 Sep - 21:32

J'ai lu ta présentation et certaines choses m'interpellent quand même énormément dans ce que tu dis, donc j'aimerais éventuellement des précisions. Au pire, je vais corriger ce que je pense être des erreurs. Du moins, certaines.

Précisons d'abord que "conte matérialiste d'épouvante" vient de Jacques Bergier. C'est lui qui a parlé de Lovecraft ainsi. On compte d'autres "spécialistes" de Lovecraft comme Michel Houellebecq et Lyon Sprague de Camp, entre autres, mais celle qui est reconnue comme la meilleure biographie du grand auteur est celle rédigée par Sunand Tryambak Joshi. Oui, Lovecraft a beaucoup de succès...

Entre autres au début du siècle, il crée le docteur Wells, un jeune érudit qui se met en tête qu'il peut ramener les morts à la vie ainsi que le sergent S-Helding. Les deux nouvelles qui leur sont consacrées tournent étrangement autour de créatures avides de sang, métamorphes, des êtres difforme dont le corps se rapproche de celui d'un serpent, d'autres ailés, qui peuvent voler. Il invente carrément un univers de "Faës" correspondant à peu de choses près à ceux décrits actuellement dans la BIt-Lit.
C'est le docteur West, non Wells. Herbert West de son nom complet, qui est le protagoniste de la nouvelle "Herbert West - Reanimator", parodie du roman "Frankenstein, ou le Prométhée moderne" de Mary Wollstonecraft Shelley (épouse du poète Shelley). Il ne met en scène aucun monstre en dehors de morts-vivants, plus précisément de zombies réanimés par un produit inventé par West. Quant au sergent dont tu parles, je n'en trouve nulle trace. À quelle nouvelle penses-tu ?

Sinon, on parle d'horreurs cosmiques et/ou interdimensionnelles proches d'aliens, mais en un sens, les "Faës" sont des aliens et des créatures incompréhensibles pour l'esprit humain car leur mode de pensée est trop différent, trop inhumain. Ce sont des êtres à l'esprit insondable et impénétrable et essayer de comprendre les créatures de Lovecraft mène à la folie... ou à la mort.

Le "Mythe de Cthulhu", ou "Cthulhu Mythos", est l'univers créé par Lovecraft et l'ensemble des correspondants/amis et pastiches/copieurs/plagiaires de Lovecraft. Oui, Lovecraft compte des amis et correspondants, mais aussi des types qui ont récupéré son œuvre pour profiter de sa notoriété après sa mort. Notons que son correspondant Robert E Howard, créateur de Conan le barbare, a subi le même sort avec son fameux personnage, les continuateurs, qui se nommaient eux-mêmes dans le cas de ceux d'Howard "collaborateurs posthumes" de mémoire (facile de coopérer avec un mort qui ne peut pas protester) profitant de la notoriété de l'auteur.

Il faut quand même savoir qu'on les lisait à l'époque dans "Weird Tales" et tout cela. Ils avaient déjà du succès, même si ça a explosé des années après leur mort et qu'ils n'ont donc pas vu voir que cela allait prendre une telle ampleur.

Voilà, c'est tout pour le moment.

darkbaron

Masculin Messages : 18
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 31


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum